Qui sommes-nous ?

L’association à but humanitaire et culturel ANAK, Aide aux Enfants d’Indonésie, œuvre depuis début 2003 pour permettre l’éducation d’enfants défavorisés issus de régions pauvres de l’île de Bali, en Indonésie. Ses activités premières sont le parrainage d’enfants démunis par des parrains principalement européens qui financent tous les mois les frais liés à la scolarisation de leurs filleuls, et l’octroi de bourses.

Anak n’est ni un orphelinat, ni une école. Les enfants vivent tous dans leurs familles (généralement les parents, mais parfois les grands-parents, des oncles, tantes, etc.) et fréquentent des écoles publiques.

Pourquoi s’être implanté à Bali, cette île que l’on dit bénie des dieux, et dont le nom évoque instantanément tourisme, temples somptueux et rizières gorgées d’eau ? Car derrière les paysages enchanteurs, le sourire naturel de la population, une culture et des coutumes fascinantes, se cachent beaucoup de pauvreté et d’inégalités, surtout dans les régions nord et est de l’île, frappées par 6 à 8 mois de sécheresse annuels.

Sécheresse dans
l'extrême-est
de Bali

L’éducation n’y est pas encore un droit pour tous. Une éducation que l’on imagine à tort peu coûteuse mais dont les frais inhérents (uniformes obligatoires, fournitures scolaires, droits de scolarisation) sont hors de portée de nombreuses familles, dont les revenus se réduisent souvent au fruit de la pêche et de travaux journaliers précaires.

ANAK se donne ainsi pour mission principale de soutenir ces enfants, afin que l’objectif d’une éducation pour tous se fasse chaque jour plus réel. Mais scolariser un enfant n’est pas suffisant si cette scolarisation n’est pas suivie d’un débouché concret. C’est pourquoi ANAK souhaite proposer un accompagnement complet des élèves soutenus jusqu’à l’insertion dans la vie active, ce qui passe notamment par le financement d’études supérieures, mais également par une plus grande ouverture sur le monde d’aujourd’hui (bibliothèques, cours extrascolaires d’anglais ou d’informatique, aide à l’orientation, etc.).

Enfin, parce qu’une scolarisation sereine ne peut être envisagée que dans un environnement sain, ANAK a mis en place des aides à la santé et à l’hygiène, sous forme de contrôles médicaux, d’assistance aux soins et d’éducation sanitaire.

La force et la réussite principales d’ANAK résident dans la collaboration étroite entre des Indonésiens, connaissant les régions d’intervention et arbitres de la cohérence des actions et décisions de l’association (garantissant notamment le respect du contexte et des coutumes locales), et des bénévoles européens, experts dans leurs domaines d’intervention. La structure originale et à taille humaine dont s’est dotée ANAK s’est avérée un autre élément clé des succès rencontrés.

Les fonds nécessaires à la mission d’ANAK sont essentiellement collectés par le moyen de parrainages et de dons. La collecte de fonds est assurée en majeure partie par les équipes européennes, l’équipe indonésienne étant chargée de la réalisation des projets retenus et de l’utilisation optimale et pertinente des ressources collectées.

Created & Design by : www.klassys.com